PAMIR TREK
Association des guides du Pamir
KYRGYZSTAN - TAJIKISTAN

 

 

 

 

Pamir Trek est une organisation non commerciale, créée en 2008 à Bishkek en République kirghize, dont le but est de réunir les bergers, éleveurs et villageois du Pamir, au Kirghizistan et au Tadjikistan, qui désirent participer au développement de l’écotourisme dans leur région. A ce jour, l’association regroupe 12 membres actifs, dont un directeur, un responsable de la communication, un secrétaire et plusieurs interprètes, et sept guides professionnels qui organisent et accompagnent les randonnées à cheval et à pied, dans les hautes montagnes du Pamir.

 

 

Aitmamat TOLONOV


Fils d’une grande famille de bergers, j’ai passé mon enfance à cheval et sous la yourte, dans les montagnes. Aujourd’hui père de famille, je poursuis l’œuvre de mes parents en développant notre élevage de yacks, moutons et chevaux qui vivent en liberté sur les hauts pâturages du Pamir, dans la région de Murghab.

Bakyt ABDOURAHMANOV


En langue kirghize, « bakyt » signifie « bonheur ». Ce bonheur, je le trouve au sein de ma famille, en vivant avec mes six filles et mon fils, mon épouse et mes parents. Je le trouve également dans les montagnes du Pamir Alaï, que je parcoure régulièrement à cheval depuis toujours.
C’est là que je suis né, c’est là que vivent mes chevaux, c’est là
que je veux vivre et travailler.

Talaï HALIKOV


La vallée de Soubachi, où je réside avec ma famille, est située
à 3.400 mètres d’altitude dans le Pamir Oriental. C’est là que vivent nos troupeaux de yaks, moutons et chevaux.
Grâce au premier stage de la fondation YKA, destiné aux guides du Pamir, en 2008, j’ai découvert la richesse que m’apporte la rencontre avec les étrangers, et j’aime leur faire découvrir nos montagnes et nos traditions.

Ubraïm DJEENBAEV


Le Pic Lénine fait partie du paysage que je regarde chaque jour depuis l’enfance. Accompagner les alpinistes venus du monde entier était un rêve, que j’ai réalisé en portant leurs bagages sur mes chevaux, jusqu’au camp de base. J’aime travailler avec mes chevaux, comme le faisait mon père, et comme il me l’a enseigné.

Idriss TURDUKULOV


Je suis né dans le village d'Alitchour, tout près de la région du Wakhan tadjik.
J'ai deux passions: les chevaux et la cuisine. L'un de mes plus grands plaisirs, c'est de partir avec les voyageurs étrangers pour leur faire partager mes plats préférés prépares avec les produits locaux.
Comme je suis le plus jeune de ma famille, c'est à moi qu'il revient de mener les troupeaux dans les pâturages d'hiver.

Isabek DUISHOEV


Je vis dans la vallée de la Madiana, dans le district de Murghab, où le climat est traditionnellement favorable à l'élevage des chevaux.
De mon père, j'ai hérité de l'art d'entraîner les chevaux pour la course "at-chabysh". J'aime participer aux courses d'endurance organisées chaque année par la fondation YKA. Mon cheval a déjà gagné deux fois cette course, c'est pourquoi je l'ai baptisé "Champion".

Issakhan KOZUBAEV


J'ai d'abord travaillé pendant quelques années comme horseman lors des premiers trecks à cheval, durant lesquels j'ai découvert le plaisir de faire apprécier les montagnes de mon enfance, dominé par le sommet du Pic Lénine.
Grâce aux stages de formation organisés par la fondation YKA, je peux désormais accompagner mes propres randonnées, créer mes propres itinéraires et répondre aux attentes des cavaliers voyageurs.

 

Bakyt MUFTADAKULOV


Pendant deux ans, j'ai accompagné les randonnées dans le PAmir Alaï, en assistant le guide. J'ai beaucoup aimé le contact avec les voyageurs, et j'ai peu à peu compris ce qu'ils aimaient découvrir dans nos montagnes.
En 2012, j'ai guidé ma première randonnée équestre, avec un immense plaisir. Depuis lors, je garde du temps libre chaque été, pour guider les randonnées. C'est pour moi également une nouvelle source de revenus pour faire vivre ma famille.

Shaidilda ALIEV

J'ai grandi dans le hameau de Chechekti, ancienne station expérimentale biologique de l'union Soviétique dans le Pamir Oriental.
De ma famille, j'ai hérité de l'amour de la terre et du cheval.
Ce dernier est présent dans nos vies depuis toujours, pour répondre à nos besoins quotidiens de transport et de travail.